timeline_pre_loader

Janvier 2007

Les premiers éléments de la promo 1 sont trouvés, mais les infrastructures sont loin d’être terminées.

Août 2007

C’est l’entrée dans le bâtiment 1 de l’Académie. Le terrain est bien vert mais l’herbe est encore tendre. Qu’importe les grands débuts ont lieu sur le nouveau terrain de l’Académie.

Août 2008

C’est le premier tournoi de la promo 1. Déjà, ces gamins se sont taillés une réputation lors des matches amicaux disputés les samedis matins. Ils affrontent des jeunes de 55 kilos avec la possibilité d’avoir pour chaque équipe deux éléments allant juqu’à 60 kilos. Premier trophée gagné haut la main. Dans le même temps les petits du Ghana (orphelins d’infrastructures et hébergés au départ à Bamako) font un premier tournoi contre des 40 kilos et les plus petits de la promo une du Mali leur prêtent main forte.

Mai - Juillet 2009

On organise un tournoi (poids maximum 35kg) pour recruter le noyau de la promo 2. Lambert Amuah le fidèle lieutenant de la première heure, fait venir une équipe d’Abidjan avec des joueurs déjà triés sur le volet. En septembre, suite à ce tournoi, entrent 11 joueurs dont 5 d’Abijan pour former le noyau de la seconde promotion.

Juin 2010

Le rez-de-chaussée du second bâtiment est fait. On accueille une douzaine de gamins venant de diverses académies (Thailand, Algérie, Ghana, Vietnam, Egypte, Ghana)… La plupart d’entre eux se voit pour la première fois mais sur le terrain, il parle le même langage celui du jeu “académique”. On remarque qu’une complicité plus grande s’instaure entre algériens et Egyptiens alors que les deux équipes nationales viennent de vivre des rencontres pour le moins heurtées. Il est probable que dans quelques années les rencontres internationales entre ces deux pays soient beaucoup plus teintées d’amitié.

Août 2010

C’est au tour des joueurs et entraîneurs de l’Académie de Belgique de venir passer un mois à Bamako. Les oppositions sont intenses et feront du bien à tout ce petit monde. Une tournée intérieure est organisée sur le pouce. Les Belges découvrent la rudesse du pays des Dogons en allant vers Mopti, la Venise africaine. Mais ils découvrent aussi la puissance et la force physique d’adultes composant les équipes maliennes qu’ils rencontrent.
En 2010, nous jouons toujours pieds nus. Beaucoup de joueurs de la promo une sont en passe de réussir le degré 3 et bientôt ils vont pouvoir jouer à onze avec des chaussures.
Encore un couple d’années et le Mali, à l’image de la Côte d’Ivoire en 2000, entrera dans une autre dimension en matière de football avec les premiers pensionnaires de l’Académie. L’histoire du football de la Côte d’Ivoire, elle, est en train de montrer un football qui d’année en année sort de cette dimension “académique”. Il n’y a qu’à constater la forte dégradation du jeu et le désamour du public envers les équipes locales, pour anticiper ce qui va se passer dans quatre ans pour son équipe nationale.

Janvier 2011

Depuis août 2007, cela fait 3 ans et demi que les premiers pensionnaires sont entrés et un peu plus d’un an que la seconde promotion les a rejoints. Nous avons étendu les travaux du deuxième bâtiment afin de pouvoir récupérer les quelques mille mètres carré de la dalle et pour cela étudier la couverture en forme d’une portion de cylindre et notre brigade d’entretien a été chargé de réaliser le gros ouvrage. Ces gros travaux sont en cours et l’objectif est de réaliser la couverture avant la prochaine saison des pluies. Cette pluie comme d’habitude, après les fortes chaleur de mars – avril, arrive en mai – juin et durera jusqu’à septembre.

Juillet, août 2011

Tournoi des 60 kilos pour la promotion 1 et 2, avec la participation des académiciens Ghanéens arrivaient en avril 2011 dans l’attente de la réfection de leur terrain.

Septembre, décembre 2011

Tournoi de recrutement de la promotion 3. 7 joueurs (Freddy, Dorgelès, Saiba, Alpha, Kamory, Daouda, Bio) entrent officiellement le 6 décembre 2011.

Janvier 2012

L’année commençait avec en perpective, pour la première promotion, un premier tournoi hors du Mali. La participation à ce tournoi était conditionnée à la réussite d’objectifs précis pour chaque éléments de la promotion 1 au niveau des degrés. Ces objectifs ne furent pas atteints et en plus des erreurs dans les dates de passeports nous on fait annuler cette participation. Heureusement, car quelques jours plus tard on appris que le Mali était déstabilisé par un coup d’Etat ne permettant plus l’obtention des visas nécessaires. Pour la première fois, certain garçons de la première promotion en formation dans une académie, profitant de l’absence de JMG, se permirent de renâcler déçus de ne pouvoir participer à ce tournoi. Le retour de JMG va certainement engendrer quelques grincement de dents…

Hamady, Salam, Issa et Thiam complètent la promotion 3.

Mai 2012

Titularisation du nouveau Manager de projet de l’Académie de Bamako, Frédéric Martin, ancien joueur professionnel français.

Juillet 2012

Hamary, Ajao et Souley quittent le continent Africain vers le continent Européen. En route vers la capitale de la France et rejoignent le club parisien le Paris FC, avec d’autres académiciens retenus dans l’Académie d’Alger.

2013

Mise à disposition des premiers joueurs de l’Académie de Bamako, au club partenaire le Réal de Bamako : Diadié, Doumbia Moussa, Makan, Ba Koffi, Moussa Ballo, Camara Aboubacar, Doumbia Aboubacar, Kassé Adama, Diallo Djibril, Souleymane Diarra, Traoré Aboubacar.

Tournoi de recrutement de juin à décembre de la promotion 4. Le Coach JMG donnera la liste définitive au mois de décembre, 9 joueurs sont retenus : Yeoh, Djambou, Baden, Diabaté, Konaté, Diarra, Traoré, Keita, Diallo Aboubacar.

2014

En Janvier, la promotion 4 entre officiellement à l’Académie. 2 joueurs rejoindront cette promotion pendant ce mois de janvier : Koné (blessé au cours du stage précédent) et Doumbia Mahamadou.
Pendant cette année, Doumbia Moussa jouant au Réal de Bamako, est transféré vers la Russie dans le club de Rostov.
Au mois de septembre, mise à disposition de la promotion 2 au Real de Bamako : Bissouma, Zohi, Doussé, Kouamé, Sangaré et Amadou Keita « Baba ».
En novembre visite de la promotion 2 du Ghana.

2015

Avril-Mai : En raison des grosses chaleurs, les académiciens de la promotion 3 et 4 quittent le Mali pour l’Académie du Ghana. Ils y resteront 1 mois.
Le Mali U20 avec 6 académiciens : Diadié, Adama Traoré, Youssouf Koné, Gbakle, Doumbia Aboubacar et Diarra Souleymane participent au mondial et à la CAN. Ils finiront troisième dans ces 2 compétitions.
Adama Traoré est élu meilleur joueur au mondial U20.
Dans foulée Diadié est transféré au Red Bull Salzbourg, il sera un bon ambassadeur, d’autres suivront sa trace en Autriche.
Le Mali U17 champion d’Afrique va avec Haidara Amadou au mondial. Ils finissent deuxième du tournoi.
À  son retour, il rejoint le groupe de la promotion 2 et 3 qui partent participer au Tournoi Challenge Afrique avec le brassard de capitaine.
Le tournoi sera remporté par l’Académie et Salam décrochera le trophée du meilleur joueur de la compétition.

2016

Bissouma et Kouamé sont transférés au LOSC.
Haidara Amadou est transféré au Red Bull Salzbourg.
En septembre, les académiciens du Ghana, promotion 3, arrivent définitivement à Bamako suite à la fermeture de l’Académie d’Accra. Leur coach Christophe les accompagne et continuera l’aventure académie au poste d’adjoint à Bamako.
Diabis, ancien pensionnaire de l’Académie d’Abidjan, un des pionniers qui avait déjà travaillé dans différentes académies (de Lierse et du Caire) rejoint l’équipe dirigeante.

Page officielle de l'Académie du Mali

2017

Zohi est transféré du Real de Bamako vers le RC Strasbourg.
Doumbia Aboubacar est transféré vers AS Poissy.
Le Mali U17 est champion d’Afrique avec 5 académiciens : Camara Mohamed, Kané Ibrahim, Doucouré, Salam et Lassana N’Diaye.
Doussé et Sangaré partent en prêt du Réal de Bamako vers l’Algérie.
Début de recrutement de la promotion 6 en juin qui sera validé le 30 septembre. 11 joueurs sont retenus : Koné Hassane, Togola, Diop, Dembele, Sissoko, Bouné, Razak, Makolou, Diarra Aboubacar, Koné Sekou, Koné Ismaël.
Alain Guillou prend sa retraite de l’Académie et retrouve sa Bretagne natale.

Janvier 2018

Camara Mohamed et Doucouré Cheick Oumar ayant rejoint le Réal de Bamako quasiment deux ans plus tôt, signent respectivement à Red Bull Salzbourg et le RC Lens.

Juillet 2018

Au mois de juillet Addou Salam Ag Jiddou est annoncé officiellement joueur de l’AS Monaco. Dans la foulée, Hady Sangaré signe au Standard de Liège. Ibrahim Kané s’engage avec le club Ukrainien Vorskla Paltava engagé en Europa League dans le même groupe qu’Arsenal, bien que ayant eu des opportunités visiblement plus interessantes, mais c’était le premier choix du joueur.
Mamadou Salia Sacko international U17 n’ayant malheureusement pas eu l’opportunité de participer à la CAN du mondial avec le Mali signe à l’AS Poissy après un essai de deux semaines environ.
Dousse Kodjo après une saison assez réussie avec le DRBT signe avec le MC Oran.
Lucien Zohi est confirmé avec le groupe pro du RSCA et commence à se faire une place sur le front de l’attaque des Alsaciens.
Aboubacar Doumbia est confirmé au AS Poissy après une saison avec le club mais se blesse malheureusement au genou après un début de saison très prometteur.
Sangaré et Makan reviennent de leurs prêts respectifs pour retrouver le Real de Bamako en espérant réussir une belle saison et avoir une autre opportunité.
Issa Keita, avec une douleur récurrente et persistante aux abducteurs va s’offrir deux séjours en France pour être soigner. Ces séjours lui ont permis visiblement de retrouver la santé. Il lui reste à retrouver la plénitude de ses moyens pour espérer une opportunité cette fois plus réussie après une saison difficile en 2017 avec le RCSA.
Folarin quitte le Real de Bamako pour le club de Londe en France.

Septembre 2018

6 joueurs académiciens  U17 : Djambou, Dorgelès, Kamory, Thiam, Doauda, Saiba sont retenus avec la sélection malienne. Les aiglons ne sont malheureusement pas qualifié, sortie en demi-finale par la Guinée. L’une des plus prometteuses et joueuse équipe malienne, en moyenne plus jeune ; cette dernière n’aura malheureusement pas l’opportunité de défendre le titre.

Octobre 2018

Le Stage de Salzbourg proposé depuis le mois de Mai par le Red Bull Salzbourg est devenu réalité.
Un séjour de deux semaines est organisé au Sénégal pour introduire les visas à l’ambassade d’Autriche. Une bonne préparation est effectuée sur place avec des matchs amicaux organisés et livrés contre Darou Salam, Challenge Academie et Génération Foot.
Le matin du 16 octobre le groupe s’envole de Bamako pour Munich puis Salzbourg. Des entraînements et des matchs amicaux sont effectués au sein de la Red Bull Academy avec et contre Liefering, les U18 du Red Bull et le Munich 1860 entre le 17 octobre et le 29 octobre.
LES GRANDES DATES
timeline_pre_loader

Janvier 2007

Les premiers éléments de la promo 1 sont trouvés, mais les infrastructures sont loin d’être terminées.

Août 2007

C’est l’entrée dans le bâtiment 1 de l’Académie. Le terrain est bien vert mais l’herbe est encore tendre. Qu’importe les grands débuts ont lieu sur le nouveau terrain de l’Académie.

Août 2008

C’est le premier tournoi de la promo 1. Déjà, ces gamins se sont taillés une réputation lors des matches amicaux disputés les samedis matins. Ils affrontent des jeunes de 55 kilos avec la possibilité d’avoir pour chaque équipe deux éléments allant juqu’à 60 kilos. Premier trophée gagné haut la main. Dans le même temps les petits du Ghana (orphelins d’infrastructures et hébergés au départ à Bamako) font un premier tournoi contre des 40 kilos et les plus petits de la promo une du Mali leur prêtent main forte.

Mai - Juillet 2009

On organise un tournoi (poids maximum 35kg) pour recruter le noyau de la promo 2. Lambert Amuah le fidèle lieutenant de la première heure, fait venir une équipe d’Abidjan avec des joueurs déjà triés sur le volet. En septembre, suite à ce tournoi, entrent 11 joueurs dont 5 d’Abijan pour former le noyau de la seconde promotion.

Juin 2010

Le rez-de-chaussée du second bâtiment est fait. On accueille une douzaine de gamins venant de diverses académies (Thailand, Algérie, Ghana, Vietnam, Egypte, Ghana)… La plupart d’entre eux se voit pour la première fois mais sur le terrain, il parle le même langage celui du jeu “académique”. On remarque qu’une complicité plus grande s’instaure entre algériens et Egyptiens alors que les deux équipes nationales viennent de vivre des rencontres pour le moins heurtées. Il est probable que dans quelques années les rencontres internationales entre ces deux pays soient beaucoup plus teintées d’amitié.

Août 2010

C’est au tour des joueurs et entraîneurs de l’Académie de Belgique de venir passer un mois à Bamako. Les oppositions sont intenses et feront du bien à tout ce petit monde. Une tournée intérieure est organisée sur le pouce. Les Belges découvrent la rudesse du pays des Dogons en allant vers Mopti, la Venise africaine. Mais ils découvrent aussi la puissance et la force physique d’adultes composant les équipes maliennes qu’ils rencontrent.
En 2010, nous jouons toujours pieds nus. Beaucoup de joueurs de la promo une sont en passe de réussir le degré 3 et bientôt ils vont pouvoir jouer à onze avec des chaussures.
Encore un couple d’années et le Mali, à l’image de la Côte d’Ivoire en 2000, entrera dans une autre dimension en matière de football avec les premiers pensionnaires de l’Académie. L’histoire du football de la Côte d’Ivoire, elle, est en train de montrer un football qui d’année en année sort de cette dimension “académique”. Il n’y a qu’à constater la forte dégradation du jeu et le désamour du public envers les équipes locales, pour anticiper ce qui va se passer dans quatre ans pour son équipe nationale.

Janvier 2011

Depuis août 2007, cela fait 3 ans et demi que les premiers pensionnaires sont entrés et un peu plus d’un an que la seconde promotion les a rejoints. Nous avons étendu les travaux du deuxième bâtiment afin de pouvoir récupérer les quelques mille mètres carré de la dalle et pour cela étudier la couverture en forme d’une portion de cylindre et notre brigade d’entretien a été chargé de réaliser le gros ouvrage. Ces gros travaux sont en cours et l’objectif est de réaliser la couverture avant la prochaine saison des pluies. Cette pluie comme d’habitude, après les fortes chaleur de mars – avril, arrive en mai – juin et durera jusqu’à septembre.

Juillet, août 2011

Tournoi des 60 kilos pour la promotion 1 et 2, avec la participation des académiciens Ghanéens arrivaient en avril 2011 dans l’attente de la réfection de leur terrain.

Septembre, décembre 2011

Tournoi de recrutement de la promotion 3. 7 joueurs (Freddy, Dorgelès, Saiba, Alpha, Kamory, Daouda, Bio) entrent officiellement le 6 décembre 2011.

Janvier 2012

L’année commençait avec en perpective, pour la première promotion, un premier tournoi hors du Mali. La participation à ce tournoi était conditionnée à la réussite d’objectifs précis pour chaque éléments de la promotion 1 au niveau des degrés. Ces objectifs ne furent pas atteints et en plus des erreurs dans les dates de passeports nous on fait annuler cette participation. Heureusement, car quelques jours plus tard on appris que le Mali était déstabilisé par un coup d’Etat ne permettant plus l’obtention des visas nécessaires. Pour la première fois, certain garçons de la première promotion en formation dans une académie, profitant de l’absence de JMG, se permirent de renâcler déçus de ne pouvoir participer à ce tournoi. Le retour de JMG va certainement engendrer quelques grincement de dents…

Hamady, Salam, Issa et Thiam complètent la promotion 3.

Mai 2012

Titularisation du nouveau Manager de projet de l’Académie de Bamako, Frédéric Martin, ancien joueur professionnel français.

Juillet 2012

Hamary, Ajao et Souley quittent le continent Africain vers le continent Européen. En route vers la capitale de la France et rejoignent le club parisien le Paris FC, avec d’autres académiciens retenus dans l’Académie d’Alger.

2013

Mise à disposition des premiers joueurs de l’Académie de Bamako, au club partenaire le Réal de Bamako : Diadié, Doumbia Moussa, Makan, Ba Koffi, Moussa Ballo, Camara Aboubacar, Doumbia Aboubacar, Kassé Adama, Diallo Djibril, Souleymane Diarra, Traoré Aboubacar.

Tournoi de recrutement de juin à décembre de la promotion 4. Le Coach JMG donnera la liste définitive au mois de décembre, 9 joueurs sont retenus : Yeoh, Djambou, Baden, Diabaté, Konaté, Diarra, Traoré, Keita, Diallo Aboubacar.

2014

En Janvier, la promotion 4 entre officiellement à l’Académie. 2 joueurs rejoindront cette promotion pendant ce mois de janvier : Koné (blessé au cours du stage précédent) et Doumbia Mahamadou.
Pendant cette année, Doumbia Moussa jouant au Réal de Bamako, est transféré vers la Russie dans le club de Rostov.
Au mois de septembre, mise à disposition de la promotion 2 au Real de Bamako : Bissouma, Zohi, Doussé, Kouamé, Sangaré et Amadou Keita « Baba ».
En novembre visite de la promotion 2 du Ghana.

2015

Avril-Mai : En raison des grosses chaleurs, les académiciens de la promotion 3 et 4 quittent le Mali pour l’Académie du Ghana. Ils y resteront 1 mois.
Le Mali U20 avec 6 académiciens : Diadié, Adama Traoré, Youssouf Koné, Gbakle, Doumbia Aboubacar et Diarra Souleymane participent au mondial et à la CAN. Ils finiront troisième dans ces 2 compétitions.
Adama Traoré est élu meilleur joueur au mondial U20.
Dans foulée Diadié est transféré au Red Bull Salzbourg, il sera un bon ambassadeur, d’autres suivront sa trace en Autriche.
Le Mali U17 champion d’Afrique va avec Haidara Amadou au mondial. Ils finissent deuxième du tournoi.
À  son retour, il rejoint le groupe de la promotion 2 et 3 qui partent participer au Tournoi Challenge Afrique avec le brassard de capitaine.
Le tournoi sera remporté par l’Académie et Salam décrochera le trophée du meilleur joueur de la compétition.

2016

Bissouma et Kouamé sont transférés au LOSC.
Haidara Amadou est transféré au Red Bull Salzbourg.
En septembre, les académiciens du Ghana, promotion 3, arrivent définitivement à Bamako suite à la fermeture de l’Académie d’Accra. Leur coach Christophe les accompagne et continuera l’aventure académie au poste d’adjoint à Bamako.
Diabis, ancien pensionnaire de l’Académie d’Abidjan, un des pionniers qui avait déjà travaillé dans différentes académies (de Lierse et du Caire) rejoint l’équipe dirigeante.

Page officielle de l'Académie du Mali

2017

Zohi est transféré du Real de Bamako vers le RC Strasbourg.
Doumbia Aboubacar est transféré vers AS Poissy.
Le Mali U17 est champion d’Afrique avec 5 académiciens : Camara Mohamed, Kané Ibrahim, Doucouré, Salam et Lassana N’Diaye.
Doussé et Sangaré partent en prêt du Réal de Bamako vers l’Algérie.
Début de recrutement de la promotion 6 en juin qui sera validé le 30 septembre. 11 joueurs sont retenus : Koné Hassane, Togola, Diop, Dembele, Sissoko, Bouné, Razak, Makolou, Diarra Aboubacar, Koné Sekou, Koné Ismaël.
Alain Guillou prend sa retraite de l’Académie et retrouve sa Bretagne natale.

Janvier 2018

Camara Mohamed et Doucouré Cheick Oumar ayant rejoint le Réal de Bamako quasiment deux ans plus tôt, signent respectivement à Red Bull Salzbourg et le RC Lens.

Juillet 2018

Au mois de juillet Addou Salam Ag Jiddou est annoncé officiellement joueur de l’AS Monaco. Dans la foulée, Hady Sangaré signe au Standard de Liège. Ibrahim Kané s’engage avec le club Ukrainien Vorskla Paltava engagé en Europa League dans le même groupe qu’Arsenal, bien que ayant eu des opportunités visiblement plus interessantes, mais c’était le premier choix du joueur.
Mamadou Salia Sacko international U17 n’ayant malheureusement pas eu l’opportunité de participer à la CAN du mondial avec le Mali signe à l’AS Poissy après un essai de deux semaines environ.
Dousse Kodjo après une saison assez réussie avec le DRBT signe avec le MC Oran.
Lucien Zohi est confirmé avec le groupe pro du RSCA et commence à se faire une place sur le front de l’attaque des Alsaciens.
Aboubacar Doumbia est confirmé au AS Poissy après une saison avec le club mais se blesse malheureusement au genou après un début de saison très prometteur.
Sangaré et Makan reviennent de leurs prêts respectifs pour retrouver le Real de Bamako en espérant réussir une belle saison et avoir une autre opportunité.
Issa Keita, avec une douleur récurrente et persistante aux abducteurs va s’offrir deux séjours en France pour être soigner. Ces séjours lui ont permis visiblement de retrouver la santé. Il lui reste à retrouver la plénitude de ses moyens pour espérer une opportunité cette fois plus réussie après une saison difficile en 2017 avec le RCSA.
Folarin quitte le Real de Bamako pour le club de Londe en France.

Septembre 2018

6 joueurs académiciens  U17 : Djambou, Dorgelès, Kamory, Thiam, Doauda, Saiba sont retenus avec la sélection malienne. Les aiglons ne sont malheureusement pas qualifié, sortie en demi-finale par la Guinée. L’une des plus prometteuses et joueuse équipe malienne, en moyenne plus jeune ; cette dernière n’aura malheureusement pas l’opportunité de défendre le titre.

Octobre 2018

Le Stage de Salzbourg proposé depuis le mois de Mai par le Red Bull Salzbourg est devenu réalité.
Un séjour de deux semaines est organisé au Sénégal pour introduire les visas à l’ambassade d’Autriche. Une bonne préparation est effectuée sur place avec des matchs amicaux organisés et livrés contre Darou Salam, Challenge Academie et Génération Foot.
Le matin du 16 octobre le groupe s’envole de Bamako pour Munich puis Salzbourg. Des entraînements et des matchs amicaux sont effectués au sein de la Red Bull Academy avec et contre Liefering, les U18 du Red Bull et le Munich 1860 entre le 17 octobre et le 29 octobre.
LES JOUEURS PHARES
LES INFRASTRUCTURES
LE STAFF & L'ENCADREMENT
LES EQUIPES